English  ✓

Français

Español

Becoming parents in France: men and women

Magali Mazuy, Université Paris 1 (Cridup) / Institut National d'Études Démographiques (INED)

Le retard de l’âge au premier enfant en France est en partie lié à l’allongement de la durée de vie à deux avant de former une famille. Les résultats obtenus à partir de l’enquête « Etude de l’histoire familiale » montrent que cette norme se retrouve pour tous les milieux sociaux, et d’autant plus pour les plus diplômés (même s’ils se sont mis en union après la fin de leurs études). Indépendamment de l’âge et du statut social, des facteurs plus subjectifs interviennent dans la concrétisation du désir d’enfant. Questionnés lors d’une enquête sur les intentions de fécondité sur les conditions préalables à la maternité et la paternité, hommes et femmes déclarent avant tout vouloir se sentir prêts. Cela fait alors naître un double impératif (être prêt et être prêts ensemble), qui peut impliquer des délais assez longs entre la mise en couple et la venue du premier enfant.

  See paper

Presented in Poster Session 2: Poster Session 2