English  ✓

Français

Español

Socio-economic inequalities linked to access to malaria care among children in rural Senegal

Aurélien Franckel, Université de Paris X, Nanterre

Dans un contexte international marqué par le poids des enjeux financiers, les enfants africains, exposés à des niveaux de mortalité particulièrement élevés, paient les conséquences des déficiences du système sanitaire : 90 % des décès par paludisme touchent des enfants africains, alors que la plupart des décès sont techniquement évitables. Les limites de l’offre de soins biomédicale en Afrique rurale, à l’origine de cette inégalité criante, produisent également des inégalités en matière de pratiques thérapeutiques au sein même des populations rurales africaines. A partir des données issues d’une étude menée au Sénégal, les analyses par régression logistique montrent que les ménages ne sont pas égaux face à l’offre de soins disponible, en fonction de paramètres économiques, contextuels ou liés à la morphologie de la cellule familiale. En outre, les limites du système sanitaire ont également pour conséquence d’accentuer les contraintes pesant sur les mères, dont l'accès au pouvoir de décision et aux ressources économiques est limité.

  See extended abstract

Presented in Session 115: Infant and child health