English  ✓

Français

Español

The use of child labour for dangerous tasks at gold mining sites

Laure Bayala, CERFODES

Pour l’amélioration des conditions de travail des enfants, la scolarisation de ces derniers s’avère importante. Les enfants sont utilisés actuellement dans des secteurs comme les sites aurifères qui sont pourtant dangereux pour leur vie et leur santé. Ainsi des données révèlent que dans la région du Sahel au Burkina Faso, il y avait 833 enfants et jeunes travailleurs âgés de 6 à 21 ans en mars 2001. Lors d’étude récente, dans le Sahel burkinabé 50% des parents ont déclaré n’avoir aucun enfant inscrit à l’école. La sous scolarisation des enfants au Sahel n’est-elle pas sans incidence sur l’engagement précoce de ces derniers dans les sites aurifères où ils s’exposent à des dangers et à l’exploitation des adultes. Notre communication présentera le niveau de scolarisation des enfants travaillant sur les sites aurifères. Les données sont issues d’enquêtes sociodémographique ayant touché 122 enfants et 53 parents dans le Sahel du Burkina.

Presented in Session 65: Children in motion: challenges for demographic explanation