English  ✓

Français

Español

Cohort analysis of success in schooling: the example of Picardie

Cosima Bluntz, CRIDUP

L’étude des parcours scolaires en Picardie et le suivi des cohortes de primo-entrants en classe de troisième ont permis de mettre en évidence des différences de réussite selon le bassin de scolarisation. Le calcul des taux d’accès au baccalauréat observés, d’une part, et attendus, d’autre part, montre que le fait de changer de bassin n’a d’influence sur la réussite que dans la filière professionnelle. En effet, les élèves qui migrent en fin de troisième pour aller faire un BEP de la spécialité de leur choix, ne subissent plus leur orientation et deviennent acteurs de leur carrière scolaire, ce qui implique de meilleurs résultats scolaires. Ceci n’est plus vrai pour les élèves migrant et s’orientant en seconde puisque tous les établissements proposent une classe de seconde générale et technologique. Ayant les mêmes caractéristiques socio-démographiques que les non-migrants, ils ont aussi les mêmes parcours et la même réussite.

  See paper

Presented in Poster Session 2: Poster Session 2