English  ✓

Français

Español

Transmitting the family name

Marie-France Valetas, Institut National d'Études Démographiques (INED)

La loi française de 2002 ouvre désormais aux parents le choix du nom de famille à transmettre à leur enfant. La transmission du nom patronymique est une transmission familiale très symbolique, enjeu d’attachements et de résistances fortes, dans la mesure où la place du père semble par là questionnée et où elle donne un statut nouveau au nom de la mère jusqu’alors non reconnu dans le cadre des unions légitimes. Ces nouvelles dispositions juridiques offrent une possibilité de changement, concernant cette transmission. Comment la population perçoit-elle ce changement ? Les parents et futurs parents sont-ils conscients de cette possibilité de choix ? Prévoient-ils de l’utiliser ? L’exploitation de questions posées sur ce thème dans l’enquête sur la construction des identités (INSEE, 2003), et la comparaison avec les résultats obtenus à partir de plusieurs enquêtes, feront l’objet de cette communication.

Presented in Poster Session 3: Poster Session 3