English  ✓

Français

Español

The demographic crisis in Bulgaria after 1989: mobility and ambivalent belonging

Svetlana Dimitrova, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)

Dans notre communication, nous allons tout d’abord brièvement aborder les facteurs de la crise démographique en Bulgarie d’après 1989 ; puis, nous allons nous consacrer à l’étude de ses effets sur les changements sociaux. Comment interpréter la mobilité spatiale : comme un ajustement possible à la crise économique post-communiste ou bien comme un facteur qui génère des clivages micro et macro (entre individus et territoires)? Notre recherche va être centrée sur les relations entre l’un des facteurs de cette crise - les migrations internes et internationales, et le problème de l'appartenance (citoyenneté/identité). Nous allons nous baser sur des sources différentes : statistiques qui rendent compte des processus, études sur les migrations post-communistes et documents relatifs aux règlements du statut des migrants Bulgares dans l’Union européenne (leurs modifications entre 1989 et 2004)

  See extended abstract

Presented in Poster Session 5: Poster Session 5