English  ✓

Français

Español

Orphans in Burkina Faso

Yacouba Yaro, CERFODES
Madeleine Wayack

Parmi les conditions d’accès à la scolarisation, le statut familial de l’enfant s’avère important. Pourtant dans le recueil des données scolaires, cette variable est omise dans les écoles burkinabè. Ainsi lors d’études récentes, on dénombrait 17% d’orphelins dans les écoles burkinabè. Cette proportion atteignait 25% dans le sud-ouest. Ne pas tenir compte du statut familial des orphelins, c’est omettre l’importance de ce facteur dans les chances égales des enfants d’accéder à l’école ; c’est aussi méconnaître un obstacle déterminant au cursus normal des élèves. Des études montrent qu’un enfant qui perd un parent biologique a 50% de chances de scolarisation, et seulement 10% de chances pour la perte des deux. Ce statut cache une réalité pertinente des échecs scolaires au Burkina. Notre communication propose de présenter la situation scolaire des orphelins au Burkina. Les données sont issues d’enquêtes sociodémographiques ayant touché 2897 élèves et 500 ménages sur l’ensemble du Burkina.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 2: Poster Session 2