English  ✓

Français

Español

Are intergenerational relations in crisis in Japan?

Kusuto Naito, Université Catholique de Louvain

Le phénomène de vieillissement au Japon, ou la définition statistique de ce phénomène – soit, la proportion de la population âgée de 65 ans et plus – provoque actuellement une mutation dans le domaine des pensions publiques, et également une baisse des participations, pourtant obligatoires. Cette baisse est-elle uniquement un signe de méfiance envers le système ou, plus généralement, celui de conflits intergénérationnels ? La communication montrera que cette méfiance est régie non seulement par des facteurs socioéconomiques contemporains, mais également par des facteurs macrosociaux diachroniques. La notion de Séken sera privilégiée dans cette communication, terme désignant une structure anthropo-collective spécifique au Japon. Dans ce cadre conceptuel, les relations intergénérationnelles pourraient entrer dans une impasse due au désengagement de la famille et de l’entreprise comme étant la structure prépondérante dans laquelle apparaissent les normes de Séken. La contribution s’intéressera également à des solutions proposées par des auteurs de diverses disciplines.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 4: Poster Session 4