English  ✓

Français

Español

Settlement and migration in the region of Mount Elgon, Kenya: evidence from the 1999 census

Valérie Golaz, Institut National d'Études Démographiques (INED)

Cette communication porte sur une région doublement frontalière. Le Mt Elgon se situe sur une frontière internationale, entre le Kenya et l'Ouganda, et la progression du peuplement vers les terres d’altitude y a été entravée par la constitution d’une réserve forestière. La mobilité de la population est analysée à partir de l'exploitation des données individuelles du dernier recensement kenyan (1999). La faible importance des migrations trans-frontalières contraste fortement avec les dynamiques de peuplement que l'on observe dans les piémonts. Des différences de densité attestent de la polarisation des mobilités vers les zones de moindre altitude, villes et axes routiers, ainsi que des conflits qui ont touché la population au cours des années 1990. Les changements dans la répartition spatiale de la population, entre 1989 et 1999, attestent de l'accroissement rapide des densités dans l'ensemble de la région et de la pression croissante de la population sur la réserve naturelle.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 5: Poster Session 5