English  ✓

Français

Español

The stability of the abortion rate in France

Clementine Rossier, Institut National d'Études Démographiques (INED)

L’objectif de cette communication est de comprendre pourquoi l’intensité du recours à l’IVG est restée relativement stable en France au cours des 20 dernières années, malgré une forte diffusion de la contraception médicalisée. Nous allons aborder cette question à partir des statistiques d’IVG françaises. La première étape de l'analyse consiste à produire une série temporelle cohérente du nombre d’IVG en France depuis 1976 à partir de plusieurs sources de données divergentes. Dans un deuxième temps, en complétant les statistiques d’IVG par des données d’enquêtes, nous décomposerons l’évolution des taux d’IVG par âge, et mettrons ces évolutions en parallèle avec la progression des méthodes de contraception par âge sur la même période, les évolutions du taux de grossesses non prévues, et les évolutions dans la propension à les interrompre.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 1: Poster Session 1