English  ✓

Français

Español

From perception of AIDS risk to change of behaviour: religion as a determinant in Congo

Benoît Libali, Union pour l’Etude et la Recherche sur la Population et le Développement (UERPOD)

La présente communication vise à apprécier, en partant des données empiriques d’une enquête réalisée dans trois arrondissements de Brazzaville au Congo, le degré de détermination due à l’influence religieuse sur l’écart entre la perception du risque de SIDA et le changement de comportement. Le contexte du Congo qui se caractérise par un foisonnement de confessions religieuses, y compris les assemblées chrétiennes dites de réveil, donne libre court à une pluralité de valeurs plus ou moins conflictuelles ou antagonistes, entre lesquelles l’individu est amené à opérer un choix personnalisé en fonction de sa propre capacité de synthèse. Après avoir défini la perception du risque de SIDA, la communication étudie, tenant compte de l’appartenance religieuse et du type de religion, le comportement sexuel (utilisation du préservatif, rapports sexuels occasionnels, nombre de partenaires sexuels, etc.), et les pratiques en matière d’hygiène de vie (usage d’objets coupants ou piquants, etc..

  See extended abstract

Presented in Poster Session 1: Poster Session 1