English  ✓

Français

Español

The French population in Berlin: from soldiers to transnational city dwellers

Cédric Duchêne-Lacroix, Centre Marc Bloch Berlin

Durant ces dernières décennies, de grandes transformations structurelles spatiales politiques et économiques ont modifié en Europe les pratiques migratoires. L’évolution de la composition de la population française résidant à Berlin (FB) le montre. La FB constitue une minorité plutôt jeune, mixte, diplômée et n’y séjournant que quelques années. Cependant toutes les catégories d’âge, d’activité (beaucoup d’étudiants et de chômeurs) et de durée de séjour sont représentées ce qui s’explique notamment par les raisons d’installation à Berlin. La FB est globalement bien intégrées (famille binationale, grandeur et composition du réseau de connaissance, sentiments d’intégration, participation électorale). Le niveau d’intégration est fortement dépendant de l’usage des langues étrangères, du sentiment d’appartenance socioterritorial, de la durée de séjour programmé et fort peu du niveau socioéconomique. En moyenne, ils entretiennent beaucoup de contacts transnationaux ce que permettent les nouvelles technologies, mais vont peu souvent en France.

  See paper

Presented in Poster Session 5: Poster Session 5