English  ✓

Français

Español

Child mortality among children born to HIV-infected mothers in Thailand

Nelly Briand, Institut National d'Études Démographiques (INED)
Sophie Le Coeur, Institut National d'Études Démographiques (INED)
Marc Lallemant, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

Introduction : La survie des enfants nés de mères infectées par le VIH dépend principalement de leur statut infectieux VIH. Objectif : Evaluer la survie à 12 et 30 mois des enfants nés de mères séropositives selon leur statut VIH. Méthodes : 1409 enfants (dont 97 infectés) nés de mères séropositives ont été suivis dans l’étude PHPT-1, en Thaïlande. Résultats : Globalement le taux de mortalité infantile était de 13 p 1000. Les taux de mortalité à 30 mois était de 3 p 1000 chez les non-infectés et de 165 p 1000 chez les infectés. Ces derniers avaient un risque de décéder 59 fois supérieur aux non-infectés, après ajustement sur les variables socio-démographiques, cliniques et néonatales. Conclusion : Bien que la mortalité des enfants infectés par le VIH soit plus faible en Thaïlande que dans d’autres pays en développement, l’infection à VIH multiplie par presque 60 la mortalité des enfants.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 4: Poster Session 4