English  ✓

Français

Español

Notification of partners of persons living with HIV: situation in two family planning centres in Abidjan

Anne Marie Rachelle Djangone-Mian
Idrissa Kone
Lucien Kouakou

Contrairement aux IST, la notification aux partenaires des PVVIH n’a pas encore fait l’objet de recherche particulier en Côte d’Ivoire. Bien que n’étant pas le centre d’intérêt, la question a souvent été abordé dans quelques études réalisées sur le VIH/Sida en Côte d’Ivoire. Une synthèse sur ces questions et sur celles liées aux comportements sexuels, à la réglementation en matière de notification aux partenaires constitue la première partie de cette communication. Une section résultant des analyses de terrain porte sur l’analyse des données issues de l’étude rétrospective dans deux centres de planification familiale de l’AIBEF intégrant les CDV depuis Août 2003 avec l’appui de l’UNFPA. La compilation faite d’août à décembre 2003 a montré que 367 clientes ont accepté volontairement de se faire dépister. Parmi celles-ci, 85 ont été dépistés positifs soit 23%. L’étude rétrospective porte sur le dépouillement des fiches des clientes des CDV.

  See paper

Presented in Poster Session 1: Poster Session 1