English  ✓

Français

Español

The Kurdish diaspora in Sweden, language conservation centre

Clémence Scalbert, Université de Paris IV, Sorbonne

La langue kurde, interdite pendant près de 80 ans en Turquie, trouve un refuge dans le territoire de la Suède et y connaît un essor considérable. Les activistes kurdes, relativement bien intégrés à la vie politique et sociale du pays d'accueil, aidés par les politiques migratoires suédoises encourageantes, travaillent à enrayer le processus en cours de disparition de leur langue. La Suède devient alors, pour les Kurdes de Turquie, le lieu privilégié de la création littéraire et de l'édition. Plus encore, elle devient le lieu de la conservation de la langue kurde. Mais est-elle, sur le long terme, vivable et pensée en tant que lieu de diffusion de cette langue ? La communauté linguistique kurde (réelle et potentielle) semble en effet toujours physiquement et idéellement liée à son territoire d'origne.

  See paper

Presented in Session 170: Minorities and languages