English  ✓

Français

Español

Female migration to cities and reproductive behaviour in Mali

Marie Lesclingand, Institut National d'Études Démographiques (INED)

Depuis une quinzaine d’années, on assiste au Mali, à un développement très important des migrations de jeunes femmes vers le milieu urbain, et notamment vers la capitale. En outre, une amorce de la transition de la fécondité est observée en milieu urbain malien, et particulièrement, dans la capitale. La confrontation des jeunes migrantes (socialisées en milieu rural) à un environnement socio-culturel différent, peut les conduire à l’adoption de nouveaux comportements qui ne répondent pas aux normes et valeurs de leur milieu d’origine. Cette question sera traitée à partir de la troisième EDS réalisé au Mali en 2001. Les analyses suggèrent que les jeunes femmes migrantes ont tendance à retarder leur entrée en vie conjugale et féconde, à l’instar des natives urbaines. D’autre part, la migration rural-urbain tend également à affecter leurs comportements de reproduction. Ces résultats permettront de donner des éléments d’interprétations sur la nature des liens entre migrations et fécondité.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 1: Poster Session 1