English  ✓

Français

Español

Family formation in urban Africa in the context of crisis: the case of Dakar and Lome in West Africa

Donatien Beguy, Université de Paris X, Nanterre
Philippe Antoine, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

La détérioration des conditions de vie dans les villes africaines a incité les populations qui y vivent à développer des réflexes d’ajustement démo-économique. La constitution de la famille a beaucoup évolué; le mariage n’est plus la norme et/ou intervient sous différentes formes. La fécondité a commencé à baisser en ville. Cette communication traite de deux composantes de la constitution de la famille (nuptialité, fécondité) dans deux capitales africaines, Dakar au Sénégal et Lomé au Togo. Comment la constitution de la famille a-t-elle évolué dans ces villes, en prise à une forte récession mais aux contextes socio-culturels différents ? En effet, d’un côté, la société togolaise est en majorité chrétienne et animiste et de l’autre, la société sénégalaise est largement musulmane. Cette étude s’appuie sur l’analyse de deux enquêtes biographiques réalisées à Lomé(2000) et à Dakar(2001) et permettant de retracer l’histoire résidentielle, professionnelle et familiale des personnes interviewées.

  See paper

Presented in Session 165: Labour market changes and their demographic correlates