English  ✓

Français

Español

Seasonal mortality in Madagascar

Pierre Cantrelle, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Osée Ralijaona, Ministère de la Santé, Madagascar
Dominique Waltisperger, Ministère de l'emploi et de la solidarité

Les variations saisonnières de la mortalité, marquent les relations entre climat et santé. Les données proviennent du système d’état civil à Madagascar, dans les principales villes. incluant les cause de décès. L’âge est une variable essentielle. Parmi les facteurs externes, l’altitude détermine des vecteurs comme celui du paludisme. La température, les pluies et l’humidité relative caractérisent aussi des biotopes différents, mais sont également variables dans un même biotope selon les saisons. En particulier à Tananarive (série 1976-2001), climat tropical d’altitude supérieure à 1000 m., à deux saisons distinctes, on enregistre dans le groupe 1-4 ans quatre fois plus de décès pendant les mois chaud et humides qu’en saison fraîche, avec augmentation très marquée des décès par diarrhée et par carence nutritionnelle. Chez les 65 ans et plus, l’amplitude des variations est moins forte (1,3) et le profil saisonnier inverse de celui des enfants.

  See paper

Presented in Session 57: Climate, population, and health