English  ✓

Français

Español

Women, demography and development: the example of the Malinké of south-west Mali

Seydou Camara, Institut des Sciences Humaines

Chez les Malinké du sud-ouest du Mali, la société traditionnelle était hiérarchisée et composée de familles élargies(lu) organisées autour de systèmes de descendance patrilinéaire. C’était une société nataliste où l’agriculture avait besoin de bras pour les champs. Il y avait une espèce de régulation naturelle, la très forte natalité étant compensée par une très forte mortalité que l’on attribuait aux génies malfaisants et aux sorciers. Alors, la réaction face aux nombreux décès était le déplacement du groupe. La femme, malgré l’importance de son rôle, n’y avait pas un statut privilégié ; elle n’avait pas le choix devant le mariage et la procréation. Les transformations économiques et sociales survenues à partir du XIXè siècle ont modifié cette situation. Avec le recul actuel de la mortalité, l’accroissement démographique, excessif par rapport à la croissance économique, est perçu comme la cause première du sous-développement.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 3: Poster Session 3