English  ✓

Français

Español

Brazil in Japan: social networks and survival strategies of the Brazilian Nikkeis

Rosa Ester Rossini, Universidade de São Paulo

La "saudade" est immense. Comment les migrants contournent-ills la situation? Dans les provinces du Japon, il y a beaucoup de villes que présentent un nombre significatif de migrants du Brésil. Dans quelques villes il y a des écoles dans lesquelles les professeurs sont brésiliens et où on y reçoit les fils de dekasseguis. La saudade de la nourritoure et des épices brésiliennes est remplacée par la fournitoure de "camions d´alimentation´ qui passent en vendant du riz, des haricots, charque, etc. Le principal moyen de communication internationale parmi les migrants est de loin le téléphone. Yl y a de nombreux journaux déstinées aux brésiliens du Japon. Lés réseaux de relations d´amitiés et de parenté s´intensifient. Des nouveaux arrangements familiaux tendent à s´intensifier et les mariages au Japon y aumentent. Le travail exhaustif, la saudade, les violences vécues y sont peu relatées. Seule l´image du succés est transmise.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 5: Poster Session 5