English  ✓

Français

Español

Urbanisation in a risky environment and quality of life in a city built on a tropical estuary: the case of Douala

Martin Kuete, Université de Dschang

Cette étude analyse les logiques, les motivations des acteurs privés et institutionnels, quand ils conquièrent et transforment le milieu de mangroves en quartiers résidentiels de la ville Douala, au fond de l’estuaire du Wouri au Cameroun. Elle s’intéresse aux mécanismes de conquête de ces espaces marginaux pourtant déclarés non aedificandi. Elle mesure les impacts environnementaux et les coûts sociaux (sanitaires et géorisques) des différents types d’aménagements dans des zones fortement polluées visitées deux fois par jour par la marée. L'étude s'inscrirait dans le paradigme de pauvreté et environnement, mais en réalité, ici, l'occupation des zones à risques est loin de se résoudre en une question de pauvreté seulement. Elle est programmée et inscrite dans l'itinéraire de certains groupes sociaux dans leur quête de réussite sociale.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 3: Poster Session 3