English  ✓

Français

Español

Managing the HIV/AIDS Risk of Sub-Saharan African Couples: the roles of polygamy and co-residence

Annabel Desgrees du Lou, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Joseph Larmarange, Université de Paris V, Sorbonne
Hermann Brou, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

L’objet de cette communication est de mettre à jour les difficultés spécifiques que rencontrent les femmes vivant en ménage polygame dans la gestion des risques de VIH/sida : le risque de transmission sexuelle, et le risque de transmission de la mère à l’enfant chez les femmes qui se découvrent VIH+. Il semble en effet que les relations de genre qui existent dans un ménage polygame, souvent marquées par une compétition entre co-épouses qui ne facilite pas l’instauration d’un dialogue égalitaire entre mari et femme, freinent l’adoption de pratiques de prévention des risques du VIH/sida. Cette relation entre polygamie et gestion des risques du Sida est analysée à partir des données quantitatives et qualitatives collectées au cours d’un suivi de cohorte de 400 femmes VIH- et 350 femmes VIH+, mené dans le cadre d’un programme multidisciplinaire de prévention de la transmission mère-enfant, le programme Ditrame Plus, en cours à Abidjan depuis 2001.

  See paper

Presented in Session 42: Gender, health and mortality (2)